Danse forumComptes-rendus des ateliersLambescPremière Danse forum publique - 13 mai 2006

1° danse forum publique - 13 mai 2006

Cette première danse forum en public a eu lieu à Mirabeau, dans la région de Forcalquier.

Notre premier essai de présentation de danse forum s'est donc fait devant un public ami : la rencontre inter-forum rassemblait une trentaine de personnes, de cinq troupes différentes de théâtre forum de la région. La plupart des visages m'étaient connus, mais peu des autres danseurs forum.

De notre côté, nous étions huit. Pour deux d'entre nous, c'était une première approche de la danse forum.

Nous avions débattu entre nous de ce que nous allions donner à montrer. Nous avions à choisir entre reproduire exactement l'atelier de danse forum tel qu'il se passe chaque samedi, ou nous mettre vraiment dans des conditions du spectacle forum.

  • Déroulement de l'atelier habituel**

Sur presque deux ans, l'atelier s'est peu à peu structuré selon un enchaînement assez souple pour nous convenir presque à chaque fois :

- Un tour de tapis où chacun exprime ses envies et besoins du moment.
- S'il y a consensus, on choisit une approche commune : détente, contact, étirements etc. Si nous avons tous des envies et besoins différents, chacun les développe individuellement. Cette mise en route est l'occasion pour tous de se « retrouver », de contacter en soi nos sensations, et de les accueillir inconditionnellement. Sur trois heures d'atelier, cela dure une heure à une heure trente.
- Pause.
- La pratique de la danse forum. Le thème choisi émerge de ce qui vient d'être fait comme mise en route et qui fait écho à un vécu pour chacun.

La personne qui est le plus immédiatement concernée par le thème choisi fait une mise en chorégraphie rapide avec les danseurs qu'elle choisit. Elle propose une improvisation avec des consignes, des grandes lignes que chaque danseur fait siennes. L'improvisation est basée sur les sensations que le thème éveille. Ceci nous permet d'éviter bien des écueils : l'illustration, la théâtralisation de la danse, la redondance, et favorise l'authenticité de ce qui se produit sur scène. Il y a toujours au moins un d'entre nous qui représente le public, il fait le retour nécessaire au forum.

Notre atelier tel qu'il s'est élaboré a concerné de 2 à 13 danseurs à chaque séance. Nous n'avons jamais été plus nombreux.

  • Danse forum en représentation**

Or, ce 13 mai, nous allions être en représentation, avec une trentaine ou plus de participants, il nous fallait nous adapter. Nous voulions voir comment se déroulerait une danse forum dans des conditions réelles de spectacle, telles que le théâtre forum les pratique.

C'est donc cette deuxième solution qui a été choisie par nous de la danse forum. Je me rends compte aujourd'hui que cela aurait été intéressant de laisser le choix d'atelier ou de représentation à tous les participants du 13 mai. Nous y avions pensé, mais sur le moment cela ne nous est pas venu. Dans notre envie de planifier au mieux, nous avons laissé échapper l'occasion d'exercer activement la démocratie ! Mais du coup, bien des choses en ont dû s'adapter, sans que nous ayons pu vraiment les anticiper, donc au dernier moment...

Est-ce une vieille habitude ? Une fébrilité s'est emparée de moi, que j'acceptais comme étant inhérente à la notion de spectacle, mais qui me mettait mal à l'aise. Les autres danseurs étaient indemnes de cette fébrilité, je m'en réjouissais, je me rendais compte que mon histoire y était pour beaucoup dans cet état de stress léger, bien connu des artistes de spectacle vivant qui considèrent d'ailleurs cela comme de très bon augure.

Mais j'avais la conviction que ceci n'avait pas sa place en danse forum. Je ne saurais pas dire exactement pourquoi. Il me (nous) faut creuser. Ce que je peux dire, c'est que le simple fait d'envisager un choix entre présenter ce que nous faisions d'habitude dans nos ateliers de danse forum et ce que nous supposions nécessaire au bon déroulement d'un spectacle était un chagrin pour moi (et peut-être pour d'autres). Mon premier élan était de ne pas nous poser le choix, et d'aller vers la première solution. Mais le mental est prompt à prendre les rennes.

Le stress m'alertait pourtant. Depuis que nous travaillions ensemble à l'atelier, pour la première fois de ma vie, non seulement je n'avais plus ressenti de stress en dansant devant quelqu'un, mais aussi en animant ces ateliers. Quelque chose d'infiniment plus précieux à mes yeux que le stress « dépassé » a pris place. En quelques ateliers de danse forum, j'ai vu plus de choses sublimes qu'en quarante ans de danse.

Nous nous sommes retrouvés dans une position de danseurs ayant à assurer un spectacle de danse forum selon le canevas connu du théâtre forum. Et c'est là que nous mesurons le travail qu'il nous reste à faire...

Par rapport au théâtre classique, le théâtre forum a élaboré « sa façon », qui lui permet de rester au plus proche de ce qu'il veut favoriser : le dialogue public-acteurs, l'absence de hiérarchie, l'improvisation de tous à partir du vécu. Ceci pour que le forum ait lieu dans les meilleures conditions, avec une créativité à l'œuvre à chaque instant. Le verbe est au centre de cette alchimie. Ici, le corps, le mouvement et le geste sont au centre de la danse forum.

  • La présentation**

Parler ce que nous allions faire ensemble, en définissant les spécificités de la danse telles qu'elles nous apparaissent pour l'instant.

1 - La danse fait appel au visuel essentiellement (les bruits, les mots et les phrases peuvent jaillir, mais comme sonorités).
2 - Elle est tridimensionnelle, au contraire du déroulement du verbe qui est linéaire.
3 - Nous basons nos improvisations sur les sensations du moment (cela aurait pu être sur des concepts, un parti pris, des images etc.). Ces sensations sont le fruit de notre histoire passée, présente et à venir.

Ces trois spécificités nous ont amenés vers trois consignes transversales :

1 - Le "personnage" n'est pas obligatoire, l'abstraction et la poésie du mouvement le permettent.
2 - Le spectadanseur entre et sort quand il veut, d'où il veut. Il suffit qu'il touche le danseur et lui signifie ainsi qu'il souhaite prendre sa place. Une interruption n'est pas obligatoire. Elle n'est souhaitable que pour faire le point public/danseurs et spectadanseurs.
3 - Le spectadanseur dit ou ne dit pas son idée avant d'entrer sur scène.

Nous avions placé les tapis de danse au centre d'un demi-cercle, le public était assis à même le sol, sur des tapis autour de la scène. Des chaises étaient placées derrière, pour ceux qui le souhaitaient. La mise en place des tapis me bousculait dans mes tensions, qui m'amènent toujours à économiser mes mouvements pour ensuite mieux pouvoir agir. Heureusement, les autres participants insistaient assez pour mettre un peu de souplesse dans l'organisation.

  • La « mise en route »**

Cet échauffement d'un type particulier puisqu'il se met en place par rapport aux besoins que la personne perçoit elle-même.

Sauf que là, nous n'avons pas pris le temps pour chacun d'exprimer ses besoins, ni de se « retrouver », de contacter ses sensations. La consigne que j'ai proposée avait été décidée entre nous huit, en fonction des thèmes que nous allions proposer : observer les mouvements qui naissent du contact avec ce que chacun choisit - le sol, l'air, le mur, le partenaire.

Le jazz de Chris Barber était un mauvais choix de ma part, c'est du moins ce que j'ai ressenti dès les premières notes. J'avais cet air dans la tête depuis deux jours, et comme toujours lorsque je suis tendue, je n'arrive pas à laisser l'instant fleurir...

J'ai donc presque immédiatement envoyé la consigne de ne pas se laisser influencer par la musique, ce qui en soi pouvait être un excellent exercice, seuls les témoignages m'éclaireront. Puis du silence pour continuer à observer le contact, puis l'Ave Maria de Gounod, qui aurait gagné à être joué en premier, toujours selon mes sensations (Chris Barber aurait alors eu toute sa place en second). Pendant tout ce temps, j'observais aussi que je ne participais pas à cette mise en contact, que je restais accrochée à mon poste d'animateur, comme si j'étais investie d'un travail autre que les autres participants. Encore une habitude à laquelle je pensais avoir tordu le cou.

Puis, j'ai lancé une série de consignes pour rassembler et dynamiser le groupe, non pas que ce n'ait pas été efficace, mais c'était laborieux, et là encore, ce genre de préoccupation ne m'effleure normalement plus l'esprit en danse forum. En effet, les sensations étant accueillies inconditionnellement, nous ne partons pas de ce que nous projetons d'un idéal à atteindre, mais d'où nous sommes. La vie se met en mouvement. Alors que lorsqu'on cherche à atteindre un état, le mental dirige, avec ou contre les sensations. Le résultat n'a rien à voir.

Bref, jusque là, j'ai pu une fois encore vérifier combien les interventions, supposées faciliter la créativité, créent de toute pièce des difficultés qu'il faut ensuite « traiter ».

  • Le forum**

L'indécision nous avait paru le meilleur thème, le plus fédérateur. Nous l'avions exploré le samedi d'avant, et avant de venir à la rencontre, nous l'avons peaufiné. Est-ce parce que nous renoncions ainsi à l'instantanéité qui nous était si chère, toujours est-il que nous nous sommes débrouillés pour proposer en premier un thème plus ancien que nous avions peu exploré : la pression. Ce qui fait que nous n'avons pas eu le temps de forumiser l'indécision. Je ne sais s'il faut le regretter. Pour ma part, j'étais encore dans une logique d'efficacité, la « pression » me semblant plus facile d'accès que « l'indécision ». Une fois de plus, nous aurions pu demander à l'ensemble des participants.

Au début, l'efficacité ne semblait pas gagnée ! Il y avait un certain flottement. Mais peu à peu chacun a enfin pu reprendre l'initiative. Je trouvais les premiers essais un peu illustrés théâtralement, par les danseurs comme par les spectadanseurs. Mais progressivement, l'authenticité du geste est apparue. Et nous avons fini en apothéose. Je vous laisse la plume, à tous les participants, pour décrire et témoigner de tout cela.

Andréine Bel


Modif. April 08, 2010, at 11:40 PM
Bookmark and Share

Groupes de pages

Dans ce groupe

Toutes les pages...\\Voir les modifications

Configuration

Logiciel PmWiki

éditer ce menu\\

Blix theme adapted by David Gilbert, powered by PmWiki