Danse forumComptes-rendus des ateliersLambesc

La justesse - 9 mai 2009

Nous étions treize pour nous pencher sur « la justesse », thème émergé de l'échauffement et mis en friction avec celui de l'agora et de l'ego.

Autant vous dire que la justesse a été sur tous les plans, ce qui fait que nous n'avons eu aucun mal à voir tous les endroits où elle manquait...

Pour la première fois, notre bilan a permis à chacun de prendre le temps de s'exprimer. L'exercice critique a porté ses fruits, que je vous soumets ici, la justesse étant à l'ordre du jour aussi pendant le bilan.

De retour à Venelles, Bernard, Johanna, Nadine et moi avons revu la nuit même, qui fut longue, tous les points exprimés, pesant le pour et le contre de chaque proposition des participants. Voici le résumé de ces ajustements qu'il reste à mettre en œuvre.

Dans l'ensemble :

Temps de parole trop long : veiller à la dynamique de la parole au même titre que celle de la musique. Pour le joker, oser interrompre la parole. Recommandation envers les spectateurs : parler à partir de la nécessité de parler, selon la sensation de la parole.

L'échauffement :

  • Même si cela prend un peu de temps, le tour de parole est en fait nécessaire entre chaque étape, pour ceux qui ne peuvent mettre en mots leurs sensations ou leurs observations pendant la pratique. Ce temps de parole est garant de l'émergence en douceur du thème qui sera le notre pendant le forum. Pour ma part, je vois l'échauffement comme un barattement. Il faut baratter longtemps pour que la crème se forme et affleure la surface ! Il en va de même du thème.
  • « L'éveil des muscles » semble suivre avantageusement « l'éveil des sensations » et compléter l'échauffement physique. C'était une première, et elle était bonne...
  • Il a été remarqué que la notion d'espace n'avait pas été abordée pendant l'échauffement, ce qui a rendu difficile l'utilisation de l'espace scénique. La sensibilité à l'espace a mis du temps à se réveiller, nous en avons tous pris conscience.

En effet, au début de l'échauffement, chacun choisit « son » espace dans la salle, où il se sent bien. Après la première phase de l'éveil des sensations, nous faisons le point avec un retour oral. Faire le point de nos places respectives évite les déplacements inutiles.

Mais lors du 2° et/ou 3° point, se regrouper en cercle pendant le temps de parole est en fait souhaitable. Cela permet ensuite de choisir sa place en fonction de celle des autres participants. Un premier lien d'espace et de distances se tisse entre les participants, servant de préparation à entrer dans l'espace scénique pendant le forum.

  • Les exercices de dynamique de groupe et d'échauffement volontaire paraissaient nécessaires à certains participants pour instaurer une dynamique, et faire connaissance avec les nouvelles personnes. Ces exercices ont toute leur pertinence en TF, qui part d'une pièce écrite et rejouée. Mais en DF, ils installeraient un rapport volontaire au corps, rendant difficile ensuite la voie de l'involontaire, du spontané et de l'inconscient.

La pause :

Elle peut se faire entre l'échauffement et le forum, ou entre le forum et le bilan. A moduler en fonction du temps imparti, des horaires, de la dynamique globale de la DF... et des ventres qui crient famine et réclament nourritures terrestres.

Le thème :

Mélanger la recherche du thème et sa problématisation est une erreur souvent faite et qui vole du temps à la danse.

(Quand le thème est trouvé, le joker doit le sentir et proposer de suite de l'explorer gestuellement, sans passer par la parole.)

La problématisation :

  • Possibilité de la démontrer physiquement en même temps que son articulation orale (nous en avons eu la métadémonstration probante.
  • Ramener le thème dans le cœur de la problématisation est un effort nécessaire pour qu'elle ne s'échappe vers d'autres thèmes, par simple réflexe de facilité. Juxtaposer thème et question lors de la problématisation est un exercice salutaire en ce sens.

La fin du forum :

  • Le resserrement est nécessaire autour du thème, non pas pour clore la discussion, mais justement pour ouvrir les questions à venir, ce que nous avons omis de faire...
  • Éviter en danse la fin genre fête patronale, dans laquelle nous avons sombré avec une certain délice, néanmoins...

La justesse, vous dis-je, il n'y a que ça de vrai...

Andréine Bel,
d'après les retours oraux pendant l'atelier, de : Andréine B, Chantal T, Elisabeth D, Hélène R, Jean-Paul T, Joëlle L, Johanna B, Leonardo C, Lila N, Nadine G, Nicole H, Soazic O.

Nuée d'oies sauvages
le champ devant ma porte
semble s'éloigner

Yosa Buson


Modif. August 15, 2011, at 06:27 PM
Bookmark and Share

Groupes de pages

Dans ce groupe

Toutes les pages...\\Voir les modifications

Configuration

Logiciel PmWiki

éditer ce menu\\

Blix theme adapted by David Gilbert, powered by PmWiki