Danse forumComptes-rendus des ateliersLambescDébordement - 17 février 2007

Débordement - 17 février 2007

Nous avons pris le taureau par les cornes : de l'attention à nos sensations par rapport à nous-mêmes, nous sommes allés à l'attention à nos sensations par rapport au groupe.

C'est ainsi la deuxième fois que nous avons posé un thème pour la mise en route avant de la commencer : la relation au groupe.
Comme nous avons en premier longuement parlé de ce thème et de sa pertinence en danse forum, il a été difficile pour chacun de se relier à ses sensations de suite. Le mental carburait...

Nous avons aussi questionné le fait de prononcer à voix haute la sensation émergeante. Certaines fois, cela apporte à tous, d'autres fois, cela dérange. Le mieux est peut-être de laisser libre chacun de dire ou non sa sensation, d'en évaluer le besoin et la pertinence pour soi et pour le groupe (finalement, ce que nous avons toujours fait).

Dans la deuxième partie de la mise en route, l'exercice qui a été choisi est celui de donner tout son poids à l'autre et de voir ce qui se passe. Certains ont été surpris de la mise en mouvement qui s'est amorcée de suite, et de la détente que cela procure de recevoir un poids qui se donne.

La volonté s'est faite sentir parasite, le poids devenant de suite dérangeant. C'est dans la non-volonté et l'attention aux sensations que le poids donné pouvait être le mieux accueilli.
Donner son poids à une personne s'est avéré plus facile qu'à plusieurs donnant leur poids ensemble.

Le thème pour le forum a été : une personne dérange le groupe où elle se trouve. Que se passe-t-il ?

Dans notre premier essai, le groupe était constitué de personnes se touchant. La personne dérangeante s'est mise tour à tour à tirer vers elle certaines personnes du groupe, les a fait tous tomber, en a isolé certains.
Du public, nous avions plutôt l'impression qu'elle dynamisait le groupe. Du côté du groupe aussi, il se sentait agréablement mobilisé, sauf lorsqu'elle a réussi à isoler certains membres. La réaction a été immédiate : se regrouper et devenir compact.

Dans notre deuxième essai, nous sommes partis assis en étoile, nos pieds se touchant. Bouger nos pieds ne nous a pas dérangés, mais quand elle a voulu monter sur nos genoux, la perturbation a fait que le groupe s'est resserré, se protégeant en devenant solidaire les uns des autres. La remarque a été faite que pour monter sur nos genoux, cette personne n'était pas dans ses sensations, sinon elle aurait senti que cela ne convenait à personne. J'ai fait la réflexion que pour être perturbateur, il fallait être dans la volonté et non dans le senti. Ce serait à vérifier.

En dernier, nous nous sommes essayés à la perturbation positive. Nous nous tenions tous les mains, faisant un nœud inextricable, et cette fois nous n'avons pas décidé qui serait perturbateur. Nous avons bougé lentement, tous dans la sensation, ne sachant pas ce qui allait advenir de ce sac de nœuds. Dans la position où j'étais, il m'était impossible de garder les deux mains en contact avec d'autres mains, aussi ai-je lâché une main. Cela a ouvert la chaîne, qui s'est dénouée sans difficulté, libérant chacun tout en lui permettant de rester relié au groupe.

Le bilan a été très riche, malgré le fait que nous n'ayons cette fois pas de video à voir.
Nos vécus sont remontés à la surface.
Lorsque par exemple le retrait du groupe est pris par les autres comme de l'arrogance alors qu'il est suscité par la peur du jugement. Il a été souligné que le retrait peut être aussi une façon d'attirer l'attention et de demander la prise en charge du groupe.

Aller trop au devant des autres par peur du rejet, déborder en énergie et en espace, aller vers la dispersion [pour se démultiplier ?] par peur de ne pas être vu, considéré.
Superficialité de certains liens culturels, fausse acceptation, sans engagement réel.

Bref, un thème que nous n'avons fait qu'effleurer, tellement il est riche !

Andréine Bel


Modif. August 16, 2011, at 10:59 AM
Bookmark and Share

Groupes de pages

Dans ce groupe

Toutes les pages...\\Voir les modifications

Configuration

Logiciel PmWiki

éditer ce menu\\

Blix theme adapted by David Gilbert, powered by PmWiki